Sur les traces de la Croisière jaune avec Arnaud Poitevin

poitevinSamedi 20 septembre, Arnaud Poitevin sera présent au 1er salon du livre dédié à l’automobile ancienne d’Antony organisé par l’association 3A (Automobiles Anciennes Antony) en partenariat avec Le Coin de la Bulle, boutique spécialisée dans la BD, les mangas et les Comics d’Antony. Il dédicacera ses albums «Le Marin, l’Actrice et la Croisière jaune» des ouvrages parus chez Quadrants.

Si Arnaud Poitevin a publié en 2005 son premier album de bande dessinée chez Panini, il s’est surtout fait connaître avec la série «Le Marin, l’Actrice et la Croisière jaune» démarrée en 2010 chez Quadrants.

Originaire de Tours où il est né le 26 janvier 1974, il se destinait depuis son plus jeune âge à la bande dessinée. Il explique que son goût pour la BD s’est révélé avec le journal Spirou et l’école de Marcinelle des « gros nez ».

Croisi1Gros lecteur, il adore le dessin et s’oriente dans un premier temps vers l’école de publicité de Tours. Une fois diplômé, il intègre les Gobelins à Paris dans la section animation où il rencontre de nombreux futurs auteurs comme Jean-Sébastien Bordas (Le Recul du fusil, Quadrants), Patricia Lyfoung (La Rose écarlate, Delcourt), Boris Guilloteau (Jane des dragons, Delcourt : le Petit bucheron, Emmanuel Proust…).

Il débute dans la vie active dans les films d’animation comme assistant de réalisateur et story-boarder.

Finalement après avoir publié des dessins de presse et des illustrations pour enfants notamment dans les magazines J’aime lire et Spirou, il rencontre au festival bd BOUM de Blois, Olivier Supiot, un ancien élève de l’école qui l’encourage à tenter sa chance dans la bande dessinée. Il ajoute : «J’adorerais qu’Olivier m’écrive un scénario un jour».

Il réalise donc son premier album en 2005, Orge l’ogre, sur un scénario de Yeb.

Croi5Il décroche ensuite en 2008, chez Quadrants, un projet en plusieurs épisodes sur la Croisière jaune, le périple automobile lancé par André Citroën en 1931 entre Beyrouth et Pékin. Le scénario a été écrit par Régis Hautière dont il apprécie la sérénité professionnelle. Alors que le deuxième tome est sorti 16 mois après le premier, en juin 2011, le troisième tome paraît en 2013. Avec son dessin semi-réaliste et un découpage moderne, il réalise un bon tandem avec son coloriste, Christophe Bouchard. «La couleur est hyper importante en bande dessiné et participe à la narration», explique-t-il. Passionné par son sujet, il a fait d’importantes recherches graphiques jusqu’à acquérir sur un célèbre site de ventes aux enchères des maquettes automobiles reconstituant les véhicules Citroën à chenilles utilisés dans la Croisière jaune et qui lui ont servi de modèle pour ses albums.

Les projets ne manquent pas pour ce jeune auteur plein de talent et de joie de vivre. Admirateur d’Alexandre Dumas, on pourrait un jour le voir dans une adaptation d’un des romans de son auteur fétiche.

Publicités
Cet article, publié dans Accueil, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s