Denis Bernard, scénariste emblématique des BD dédiées au sport automobile

Denis-BernardSamedi 20 septembre, Denis Bernard sera présent au 1er salon du livre dédié à l’automobile ancienne d’Antony organisé par l’association 3A (Automobiles Anciennes Antony) en partenariat avec Le Coin de la Bulle, boutique spécialisée dans la BD, les mangas et les Comics d’Antony. Il dédicacera ses albums «Alpine, le sang bleu» et sa trilogie consacrée à Chapman, des ouvrages parus dans la collection «Plein gaz» des éditions Glénat.

Angleterre, début des années cinquante. Ingénieur des ponts et chaussés, Colin Chapman est également un amoureux de l’automobile. Il passe la majorité de son temps libre à construire des prototypes qu’il pilote ensuite dans diverses compétitions. Pour financer son loisir, il vend à d’autres écuries des exemplaires de ses bolides, ces derniers étant des plus fiables, il se taille une très bonne réputation de constructeur. Très vite, cette approche romantique n’est plus possible, les fédérations modernisent leurs structures, les équipes se professionnalisent et les enjeux financiers obligent les bricoleurs d’hier à devenir des industriels dotés d’un bon sens des affaires. Chapman n’échappe pas à cette évolution, heureusement, il sait s’entourer des bonnes personnes (pilotes, ingénieurs) et, à l’occasion, n’hésite pas à s’associer avec de grands groupes comme Ford, sans perdre son identité. Sa marque, Lotus, va devenir une des références du plateau, gagnant de nombreux titres aux quatre coins de la planète.

Chapman1«Transférés » de l’écurie Graton à l’équipe Plein Gaz du team Glénat, Denis Bernard, Nedzad Kamenica et Robert Paquet (rejoints par Christian Papazoglakis) continuent d’œuvrer pour la vulgarisation des sports mécaniques en bandes dessinées. Les nombreuses années à faire leurs armes sur les aventures et les dossiers Michel Vaillant laissent évidemment des traces.

Dans leur trilogie consacrée à Chapman, il ne fait aucun doute que les auteurs tiennent parfaitement leur sujet. La narration est dense, remplie d’anecdotes révélatrices et de petits détails sur la destinée de ce pionnier. Les véhicules, les vraies stars, sont montrées dans toute leur splendeur. De plus, le scénariste évite de donner un ton trop encyclopédique à ses propos grâce à de nombreux retours en arrière. Ces petites parenthèses, précisant un tel ou tel détail du passé d’un des protagonistes, enrichissent la série en lui donnant une certaine consistance dramatique bienvenue.

Denis Bernard, réalisateur audiovisuel, journaliste automobile et pilote, est également le scénariste des Dossiers Michel Vaillant sur Fangio et Pescarolo.

Chapman7Enfin, il a signé le scénario de «Alpine, le sang bleu», album paru dans la collection «Plein gaz» de Glénat en janvier dernier. Une BD dont les dessins sont signés de l’incontournable Christian Papazoglakis !

Dans ce dernier ouvrage en date, Denis Bernard nous entraine dans les coulisses de l’aventure de l’emblématique «petite voiture bleue» qui a fait et continue de faire rêver tant de passionnés de sport automobile et tout particulièrement de rallyes.

Publicités
Cet article a été publié dans Accueil. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s