Artcurial découvre 60 voitures de collection de grandes marques

baillon1

Une fois de plus, Artcurial Motorcars frappe fort. Après ses ventes exceptionnelles tout au long de 2014 Rétromobile, Le Mans Classic et autres Automobiles sur les Champs, qui lui assurent de battre le record de 2013, la maison de vente aux enchères parisienne vient de mettre la main sur un véritable trésor. Imaginez: une belle demeure de campagne à l’abri des regards, un grand parc arboré… et à l’arrière, sur trois hectares, des abris « de bric et broc » sous lesquels se dessinent des formes automobiles.

En réalité, Mathieu Lamoure, directeur d’Artcurial Motorcars, et Pierre Nivikoff, spécialiste automobile, viennent d’exhumer une collections de 60 autos de collections parmi lesquelles des Bugatti, Hispano-suiza, Talbot-Lago, Panhard-Levassor, Maserati, Ferrari, Delahaye, Delage… Autant de marques mythiques pour des modèles qui, même abandonnés à la rouille depuis 50 ans, sont inestimables.

Cerise sur le gâteau si on ose dire, à l’abri dans un garage, les spécialistes d’Artcurial Motorcars sont tombés sur deux pièces maîtresses en bon état de conservation : une des trois Maserati A6G Gran Sport carrossée par Frua de 1956. Elle est estimée de 800 000 à 1,2 million d’euros. Et, sous des piles de journaux, une Ferrari California châssis court, phares carénés… ayant appartenue à Alain Delon et ayant joué dans « Les Félins » en 1964 avec Jane Fonda. Estimation : 9,5 à 12 millions d’euros.

baillon3

Toute cette collection a été amassée dans les années 50 par Roger Baillon, un entrepreneur dirigeant une société de transport basée dans l’Ouest de la France.

C’est dans le but de sauver le patrimoine automobile et de se constituer un véritable musée que Roger Baillon a amassé au cours des années plus d’une centaine de voitures. Mais avant de pouvoir les restaurer, son activité professionnelle subit un revers. Il se sépare d’une cinquantaine de voitures. Le reste de la collection reste dans l’ombre de hangars ouverts à tous les vents … jusqu’à la découverte d’Artcurial !

La collection Baillon sera exposée et mise aux enchères à Rétromobile 2015 le 6 février.

Publicités
Cet article, publié dans Accueil, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s